Un projet e-learning, c'est un travail d'équipe !

Publié le par elearningandco.over-blog.com

Un projet e-learning est l'aboutissement d'un travail à plusieurs  ! Voyons ensemble les différents profils nécessaires ainsi que leur rôle dans le cadre d'un projet de dispositif e-learning interne sur un applicatif informatique en entreprise sur un public cible international :

 

Le Chef de Projet

Véritable Chef d'orchestre du projet de formation à distance, il se doit d'en suivre les différentes étapes, d'en vérifier la progression auprès des différents acteur impliqués (concepteur, développeur, expert de contenu, tuteur, coordinateur, donneur d'ordre,...) afin d'en garantir la qualité, la cohérence vis à vis des besoins, contraintes et objectifs initiaux et le coût dans les temps impartis auprès du commanditaire du projet.

Selon l'expertise en TICE du Chef de projet (CdP) interne à l'entreprise, il pourra si nécessaire être accompagné d'un Chef de projet d'un organisme de formation ou de conseil en ingénierie pédagogique. Dans le cas présent, un seul CdP expert interne a suffit pour gérer le projet dans sa totalité.

 

Le Donneur d'ordre (ou Commanditaire)

Le Commanditaire émet les besoins initiaux,  les objectifs attendus (ex :  4 000 Utilisateurs répartis sur près de 35 pays à rendre opérationnels sur une application dans un temps limité), et une enveloppe budgétaire à ne pas dépasser. Il peut être accompagné d'un Sponsor (personne dont la haute position en entreprise peut aider à faire adhérer au projet).

 

L'Expert de contenu

Cette ressource interne apport sa connaissance sur le contenu abordé. Dans le cadre d'une application informatique, une connaissance fonctionnelle et technique approfondie sera appréciée par le Concepteur. Il peut avoir également joué un rôle de Formateur sur l'application dans un mode présentiel.

 

Le Concepteur

Cette personne va définir les spécifications pédagogiques (contenu et structuration des cours sur la base des documents et informations communiquées par l'Expert de contenu), les éléments du parcours (supports de présentation, modules avec activités d'apprentissage, évaluations, questionnaires de satisfaction,...) et du dispositif (classes virtuelles, communauté de pratique, plateforme LMS...) mais également les spécifications tutorales (modalités de tutorat, usage des fonctionnalités synchrones et asynchrones des outils permettant le coaching et le suivi des apprenants...)

 

Le Réalisateur

Il réalise les activités pédagogiques (en fonction des spécifications pédagogiques) en utilisant différents logiciels de création (activités et quiz d'évaluation), de capture d'écran ou d'enregistrement d'animations (tutoriels) et mets en ligne les éléments pédagogiques sur la plateforme LMS ou autre support si nécessaire (CD ROM, site intranet...)

 

Le Tuteur

Il est chargé d'accompagner les apprenants (accueil, relance...), de les aider pour tout problème lié au contenu ou au dispositif de formation, de communiquer les statistique de connexion aux Responsables d'équipe qui le souhaitent, de proposer des réunions virtuelles en groupes d'apprenants ou individuellement, de suivre les échanges au sein d'activités via un forum ou une communauté de pratique, de proposer un feedback sur le travail des Apprenants,... Dans le cadre d'une formation à distance, sa présence virtuelle et son incitation à l'échange entre pairs évite le sentiment d'isolement, facteur d'abandon dans ce mode de formation.

 

L'Apprenant

 "Client" final de la formation, sa participation aux différentes activités du dispositif de formation (activités d'apprentissage, d'échange, de consultation, d'évaluation...)  permettra de juger de la qualité et du succès de la formation. Il est important qu'il soit impliqué dans le projet dès le début de la conception, dans le cadre d'un échantillonnage. Une enquête sur ces attentes en terme de formation, ses contraintes d'organisation (horaires, disponibilités pour le chat...), son matériel technologique (accès réseau, lecteur de CD ROM, casque audio...), voire sur le choix de la mascotte de la formation, incitera l'Apprenant à s'inscrire dans le dispositif et à en faire la promotion auprès des autres collaborateurs.

 

  Conclusion

S'il est vrai que selon le projet de formation, d'autres profils peuvent être amenés à participer (graphistes, scénaristes, développeurs HTML...), sur ce "petit" projet de formation, les profils ci-dessus mentionnés ont été suffisants. Est-ce à dire qu'il aurait fallu une ressource par profil ? Et si une personne avait suffit qui aurait cumulé toutes les compétences pour mener à bien ce projet ?

 

Donnez votre avis !

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article